Comment fonctionnent les heures creuses avec un compteur Linky ?

Vous déménagez ou vous souhaitez changer de fournisseur et votre logement est équipé d’un compteur communicant Linky ? Vous avez la possibilité de choisir l’option « heures creuses » à la souscription de votre contrat d’électricité. On vous explique de quoi il s’agit et comment faire.

Heures creuses Linky : de quoi s’agit-il ?

Depuis la libéralisation du marché de l’énergie, vous êtes désormais libre de choisir le fournisseur d’électricité que vous voulez. Dès lors, il existe alors deux cas pour lesquels vous êtes amené à souscrire un nouveau contrat d’électricité : 

  • Lorsque vous déménagez : le transfert d’un contrat d’électricité n’est pas possible d’une adresse à une autre, vous êtes donc dans l’obligation de résilier votre ancien contrat et d’en souscrire un nouveau pour votre nouveau logement ;
  • Lorsque vous souhaitez changer de fournisseur d’électricité, pour faire des économies sur votre budget énergie par exemple ; ou trouver une offre qui vous corresponde davantage.

Dans tous les cas, lorsque vous souscrivez un nouveau contrat d’électricité, il est important de choisir les options qui vous permettent d’avoir une offre adaptée à vos besoins et à vos habitudes de consommation. 

Les options que vous pouvez choisir varient selon les fournisseurs d’électricité : offre à prix fixe ou indexé sur les tarifs réglementés de vente, offre d’électricité verte, modalités de paiement… Une option est généralement commune à toutes les offres : l’option tarifaire. Quand vous souscrivez un contrat d’électricité vous pouvez ainsi choisir : 

  • Le tarif « Base » : pour lequel le prix de l’électricité est identique, quel que soit le moment de la journée ou de la nuit ; 

Le tarif « Heures pleines / Heures creuses » (HPHC) : pour lequel le prix de l’électricité est moins cher durant 8 heures par jour et plus élevé le reste du temps.

image description
Le saviez-vous ?

Chez Alpiq, notre offre d’électricité est entièrement personnalisable. Vous pouvez même choisir la part d’électricité verte dans votre contrat (de 0 à 100 %) ainsi que l’origine de votre électricité : le pays de provenance (Suisse ou France) et le moyen de production (hydraulique, éolien, solaire).

Comment sont réparties les heures creuses sur un compteur Linky ?

Lorsque vous souscrivez l’option HPHC, vous payez votre électricité moins chère durant les créneaux dits « heures creuses », généralement la nuit, mais pas forcément. Il s’agit de 8 heures par jour qui peuvent être réparties différemment : 

  • Soit 8 heures d’affilée : entre 23h et 7h du matin par exemple ;
  • Soit 8 heures réparties sur plusieurs créneaux : entre 12h30 et 15h30 et entre 3h et 7h du matin par exemple.

Vous ne pouvez pas choisir vous-même la répartition des heures creuses, c’est le gestionnaire du réseau de distribution Enedis qui s’en charge. 

La répartition dépend notamment du type de compteur dont vous êtes équipé : 

  • Si vous disposez d’un compteur traditionnel (ancienne génération) : les heures creuses sont réparties en fonction de votre commune, selon les conditions d’exploitation et la capacité locale du réseau public de distribution ;

Si vous disposez d’un compteur connecté Linky : les heures creuses sont réparties à la maille nationale, c’est-à-dire que l’une des plages horaires d’heures creuses applicables en France est attribuée de manière aléatoire.

Comment connaître les heures creuses sur un compteur Linky ?

Quel que soit le modèle de compteur dont vous êtes équipé (Linky ou standard), vous avez deux options pour connaître précisément les heures creuses appliquées pour votre logement : 

  • Contacter votre fournisseur d’électricité pour qu’il vous indique les heures creuses applicables dans votre situation ;
  • Consulter votre facture d’électricité : à partir du moment où vous souscrivez l’option HPHC, les créneaux « heures creuses » sont alors renseignés précisément sur votre facture (généralement au verso).

L’avantage d’avoir un compteur Linky est que vous pouvez consulter en temps réel votre consommation en heures pleines ou en heures creuses directement sur votre boîtier. Pour cela c’est très simple, il vous suffit d’appuyer sur les touches de défilement « - » et « + » de votre boîtier jusqu’à ce que s’affiche le nombre de kWh consommés en heures pleines (HP) et le nombre de kWh consommés en heures creuses (HC).

Comment souscrire l’option heures creuses sur un compteur Linky ?

Souscrire l’option « heures creuses » avec votre compteur Linky est une démarche relativement simple.

Trois situations sont possibles : 

  • Dans le cas d’un déménagement : il vous suffit de souscrire un nouveau contrat d’électricité et d’opter pour l’option tarifaire « heures pleines / heures creuses » (au lieu du tarif « Base »). Votre offre s’activera automatiquement avec l’option « heures creuses » lors de la mise en service du compteur Linky ;
  • Dans le cas d’un changement de fournisseur : si vous souhaitez changer de fournisseur d’électricité, là encore il vous suffit de choisir l’offre qui vous convient le mieux et de souscrire l’option « HPHC » dès l’étape de souscription ;
  • Dans le cas d’un changement d’option tarifaire : c’est-à-dire si vous conservez le même fournisseur et la même offre d’électricité mais que vous souhaitez passer du tarif « Base » au tarif HPHC, dans ce cas, il vous faut alors contacter votre fournisseur d’électricité. Ce dernier demandera à Enedis de réaliser le changement. L’avantage avec un compteur nouvelle génération Linky, c’est que l’opération peut être réalisée à distance, sans l’intervention d’un technicien sur place et est alors totalement gratuite.
Bon à savoir

Vous souhaitez changer d’option tarifaire pour réduire le montant de votre facture d’électricité ? Et si vous optiez pour une offre d’électricité moins chère ? Chez Alpiq, vous bénéficiez d’une remise de 4 % sur le prix du kWh HT par rapport au tarif bleu d’EDF.

Sommaire