Tarif bleu EDF (tarif réglementé) : Tout savoir

Le marché de l’énergie a profondément été bouleversé ces dernières années, depuis l’ouverture du marché à la concurrence, le nombre de fournisseurs disponibles permet aux clients particuliers d’accéder à un large choix d’offres d’électricité. Mais cela n’a pas toujours été le cas. Qu’est-ce que le Tarif bleu d’EDF : historique et avenir du tarif réglementé

Tarif bleu, de quoi s’agit il ?

Le tarif bleu est le tarif réglementé d’électricité, ce dernier est fixé par les pouvoirs publics et uniquement commercialisé par EDF. Il s’adresse aux clients dont la puissance est inférieure ou égale à 36 kVA.

Jusqu’en 2007, EDF avait le monopole sur la fourniture d’électricité en France. Le tarif appliqué était déterminé par les pouvoirs publics et ne variait qu’en fonction du profil du consommateur. Ce sont les tarifs réglementés de vente (TRV)

À l’origine il en existait 3 : 

  • Le Tarif bleu d’EDF destiné aux clients particuliers équipés d’un compteur dont la puissance est inférieure ou égale à 36 kVA ;
  • Les Tarifs jaune et vert réservés à une clientèle de professionnels.

Jugés anti-concurrentiels au niveau européen, les TRV sont voués à disparaître complètement. Depuis 2015, les tarifs jaune et vert à destination des professionnels ont d’ailleurs été supprimés. La date de suppression du Tarif bleu n’a pas encore été clairement définie et ce dernier reste encore en vigueur pour les clients particuliers. En revanche, le tarif bleu à destination des professionnels qui emploient plus de 10 personnes ou dont le chiffre d’affaires, les recettes et le total de bilan annuels dépassent 2 millions d’euros disparaîtra au 31 décembre 2020

Comment le tarif bleu est il fixé ?

Depuis le 7 décembre 2015 et la loi NOME, Les tarifs réglementés de l’électricité (TRV) sont proposés par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE).

Toutefois le ministre chargé de l'Économie ou le ministre de l’Energie ont le pouvoir de s’opposer à la décision de la CRE.

Les tarifs sont en général révisés une ou deux fois par an, autour du mois d’août

Puis-je quitter le Tarif Bleu d’EDF ?

Quelle que soit l’option tarifaire qu’il a choisi pour son contrat au Tarif Bleu (Option de Base ou « Heures creuses »), le particulier peut tout à fait quitter le fournisseur historique pour changer d’offre. La résiliation est une démarche simple, rapide et totalement gratuite.

Tout ce qu’il faut savoir avant de quitter le tarif bleu d’EDF:

  • Le changement de fournisseur d’électricité est gratuit
  • Le changement de fournisseur ne nécessite ni intervention, ni coupure
  • En cas de besoin, il est possible de revenir aux tarifs réglementés sans frais

En cas de panne de réseau, le service Enedis (gestionnaire du réseau d’électricité) qui intervient est le même quel que soit le fournisseur d’électricité

Bon à savoir

Dans le cas d’un changement de fournisseur, le client ne doit en aucun cas résilier lui-même son abonnement auprès d’EDF, au risque de devoir payer des frais supplémentaires pour l’ouverture du compteur électrique. Chez Alpiq par exemple, lorsque vous souscrivez à notre offre d’électricité, nous nous chargeons des démarches de résiliation auprès de votre fournisseur actuel. Ainsi, nous vous garantissons un transfert de contrat en toute simplicité, gratuit, sans préavis ni aucune coupure de courant

Puis-je trouver une offre d’électricité moins chère que le tarif bleu d’EDF ?

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007, les offres d’électricité disponibles à la souscription sont multiples et variées. Ce qui permet notamment de trouver des offres moins chères

Tarif bleu d’EDF vs offre de marché

Concrètement, à l’heure actuelle, les clients particuliers ont accès à deux types d’offres et peuvent souscrire, soit : 

  • Un abonnement au tarif bleu (proposé par EDF): dont le prix est fixé par les pouvoirs publics
  • Une offre de marché, dont le prix est librement fixé par les fournisseurs alternatifs qui la propose

Comment trouver une offre d’électricité moins chère ?

L’avantage des offres de marché repose sur le fait que le prix est fixé par le fournisseur. Pour trouver l’offre d’électricité la moins chère il faut donc comparer les tarifs en fonction de son profil de consommation. Pour mettre les offres de marché en concurrence rien de plus simple : comparez le prix de l’abonnement ainsi que le prix du kWh d’électricité par rapport au tarif bleu d’EDF. Ainsi, vous êtes assuré de trouver une offre moins chère que le tarif réglementé de vente. 


Chez Alpiq par exemple, nous proposons un prix du kWh HT 10% moins cher que le tarif réglementé et indexé sur ce dernier. Cela signifie que, quelle que soit l’évolution du prix du marché, nous vous garantissons de payer votre électricité toujours moins chère que le tarif réglementé

Besoin d’aide pour réduire votre facture d’électricité ?

Que ce soit lors de la souscription ou au sein de votre espace client Alpiq, nous analysons votre historique de consommation et vous proposons l’offre la mieux adaptée à votre besoin. Objectif réduire votre facture !

Sommaire