Changement de fournisseur : Le prix est-il le seul critère à prendre en compte?

Vous avez décidé de changer de fournisseur mais ne savez pas encore quels sont les critères à prendre en compte pour faire le bon choix ? Outre le prix, savez-vous que d’autres éléments sont à considérer ? Alpiq fait le point sur le sujet et vous aide à prendre la bonne décision pour vos contrats d’énergie.

Que faut-il savoir avant de changer de fournisseur ?

Dans un premier temps, vous devez vous interroger sur la mise en service du compteur électrique pour votre logement et déterminer avec précision le contexte dans lequel vous souhaitez changer de fournisseur d’énergie. 

  • Êtes-vous propriétaire ou locataire ? Que vous soyez propriétaire ou locataire, c’est à la personne qui occupe le logement de se charger de souscrire un abonnement d’électricité et de le mettre en service. Or, il existe un cas particulier. En tant que propriétaire, vous pouvez être amené à réaliser des travaux de raccordement, notamment pour une maison neuve. Dans ce cas, c’est à vous, propriétaire (et non pas à votre locataire), de vous tourner vers le gestionnaire du réseau Enedis ;
  • L’électricité a-t-elle été coupée dans le logement ? Il arrive qu’entre le départ des précédents occupants et votre arrivée dans un logement, l’électricité soit coupée. Dans ce cas, Enedis devra procéder à l’ouverture du compteur électrique.

Quels sont vos besoins ?

Depuis 2007 et la libéralisation du marché de l’électricité pour les clients particuliers, les clients résidentiels sont libres de choisir leur fournisseur d’énergie. Mais face à la multitude de fournisseurs alternatifs présents, comment faire le bon choix ? Vous devez vous intéresser à plusieurs critères.

La puissance souscrite

Premier élément à bien réfléchir avant de souscrire une offre d’électricité : la puissance souscrite dont vous allez avoir besoin au compteur. En effet, selon les caractéristiques de votre logement (tout électrique ou non), ainsi que le nombre d’équipements dont vous disposez, vous devez déterminer la puissance qui permettra d’alimenter votre foyer en électricité et d’assurer à la fois votre confort, sans alourdir votre facture d’électricité.

Vos habitudes de consommation

Changer de fournisseur est également l’occasion de souscrire une offre d’électricité parfaitement adaptée à vos besoins. Pour cela, il est essentiel d’analyser vos habitudes de consommation afin de déterminer les meilleures options pour vous. Ainsi, par exemple, si vous résidez dans un logement « tout électrique » pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire, il sera peut-être intéressant de passer sur une option tarifaire heures pleines/heures creuses qui vous permettra de bénéficier d’un tarif plus avantageux sur les plages « heures creuses ».

Le saviez-vous ?

Lorsque vous souscrivez notre offre d’électricité Alpiq, nous vous formulons un certain nombre de recommandations basées sur votre historique de consommation. Ainsi, vous avez la garantie de souscrire le contrat et les options qui vous correspondent réellement.

Offre unique ou duale ?

Lorsque vous changez de fournisseur, vous devez vous interroger sur le type d’offre dont vous avez besoin. Par exemple, si votre logement est alimenté en tout électrique, optez pour une offre d’électricité unique. À l’inverse, pensez à vous renseigner sur les offres duales électricité + gaz, qui vous permettent de ne faire appel qu’à un seul fournisseur et de n’avoir qu’un seul contrat pour la fourniture de ces deux énergies.  

Ce qui varie d’un fournisseur à l’autre

Lorsque vous prenez la décision de changer de fournisseur, vous devez savoir que certains critères sont identiques à tous les fournisseurs tandis que d’autres leur permettent de faire jouer la concurrence. Comment y voir plus clair ? 

Rappel sur le prix de l’électricité en France

En France, le prix de l’électricité est fixé par les pouvoirs publics, sur proposition de la CRE (Commission de Régulation de l’Energie). Les prix ainsi définis sont appelés « tarifs réglementés de vente (TRV) ». Seul le fournisseur d’électricité historique (EDF) est en mesure de commercialiser des offres d’électricité au TRV. Les autres fournisseurs d’électricité fixent quant à eux librement leurs tarifs dans le cadre d’offres de marché.

Positionnement des fournisseurs alternatifs par rapport à EDF

Le prix est un élément différenciant pour les fournisseurs. En effet, chaque fournisseur est libre de pratiquer les tarifs qu’il souhaite (sauf EDF dans le cadre des offres aux tarifs réglementés). À ce titre, lorsque vous changez de fournisseur, vous pouvez donc opter pour un prix moins cher que celui du tarif bleu d’EDF. Il existe deux types d’offres sur le marché : 

  • Les offres à prix fixe : dont le prix n’évolue pas durant toute la durée du contrat. Ces offres vous garantissent un prix constant, même si les tarifs réglementés augmentent. En revanche, le prix du kWh est souvent nettement plus élevé qu’une offre à prix indexé par exemple ;
  • Les offres à prix indexé : dont le prix est fixé selon un pourcentage du TRV. L’avantage de ce type de tarif c’est qu’il permet souvent de bénéficier d’une remise sur le prix HT du kWh d’électricité par rapport au tarif bleu d’EDF, et ce, quelle que soit l’évolution de ce dernier.
Bon à savoir

Chez Alpiq, vous bénéficiez d’une remise de 10 % par rapport aux tarifs réglementés d’électricité, et ce, quelle que soit leur évolution.

La composition d’une facture d’électricité

Au-delà du prix du kWh, il faut également prendre en compte le prix de l’abonnement lorsque vous étudiez les offres des fournisseurs d’énergie. En effet, votre facture se compose de trois éléments principaux : 

  • Le prix du kWh : multiplié par le nombre de kWh consommé, il vous donne le montant total de votre consommation ;
  • Le prix de l’abonnement : fixé pour l’année, il vient s’ajouter au montant de vos consommations ; 
  • Les taxes : TURPE, CSPE, CTA, TCFE et TVA. Elles sont fixées par les pouvoirs publics et identiques quel que soit le fournisseur.

Des frais communs à l’ensemble des fournisseurs

Si chaque fournisseur est libre de fixer ses prix comme il le souhaite, il est important de savoir que certains frais sont fixes à tous les concurrents sur le marché. C’est le cas notamment des tarifs de mise en service du compteur.

En effet, lorsque vous changez de fournisseur, vous allez payer votre première facture d’électricité comprenant le montant de vos consommations, de l’abonnement mais aussi les frais de mise en service de votre compteur. Ces frais sont fixés par Enedis et sont donc identiques, quel que soit le fournisseur d’énergie que vous choisissez. 

Voici, à titre d’information, la grille tarifaire d’Enedis au 1er juillet 2021 :

Type de prestation

Montant de la prestation

Délai de la prestation standard

Mise en service

16,79 €

10 jours ouvrés

Première mise en service 

50,56 €

5 jours ouvrés

Changement de fournisseur

Non facturée

Au plus tard 21 jours

Bon à savoir

Si votre logement est équipé d’un compteur communicant Linky, la mise en service ne nécessite pas le déplacement d’un technicien Enedis et peut être réalisée à distance au plus tôt le lendemain de la demande de changement de fournisseur.

Sommaire