Fournisseur historique vs alternatif : quelles différences ?

Depuis 2007, en tant que client particulier, vous avez la possibilité de souscrire une offre d’électricité auprès de deux types de fournisseurs distincts : le fournisseur historique (EDF) ou un fournisseur alternatif. Quelle est la différence entre les deux ? Alpiq vous explique.

Fournisseur historique vs fournisseurs alternatifs

En juillet 2007, dans le but de favoriser la libre concurrence sur le marché de l’énergie, les pouvoirs publics ont décidé de libéraliser le marché de l’électricité et du gaz. Cette libéralisation a vu naître l’arrivée d’une nouvelle concurrence : les fournisseurs alternatifs.

Avant 2007, en France, seuls les fournisseurs historiques : EDF pour l’électricité et Engie (ex-GDF) pour le gaz, pouvaient commercialiser des offres d’énergie. Dès la libéralisation du marché, de nouveaux acteurs arrivent alors sur le marché : les fournisseurs alternatifs.

Concrètement, en tant que fournisseur historique, EDF est le seul à commercialiser des offres d’électricité au tarif réglementé de vente (TRV), aussi appelé « Tarif bleu ». Le TRV est fixé par les pouvoirs publics. 

Les fournisseurs alternatifs quant à eux proposent des offres de marché et ils sont libres de fixer leurs tarifs. À ce titre, ils peuvent proposer deux types d’offres d’électricité :

  • Les offres à prix fixe : dont le prix reste bloqué durant toute la durée du contrat, quelle que soit l’évolution du prix du kWh. Elles sont souvent plus chères que le TRV ;
  • Les offres à prix indexé : dont le prix est indexé sur le TRV et donc remisé selon un certain pourcentage du TRV. Le client a donc la garantie de payer son électricité toujours moins chère que le TRV, et ce, quelle que soit l’évolution du prix du kWh.

Bon à savoir

EDF, en tant que fournisseur historique, peut également commercialiser des offres de marché et pas uniquement des offres au TRV.

Comment se fournissent-ils en énergie ?

Le marché de l’électricité s’articule autour de différents acteurs : 

  • Les producteurs d’énergie : qui produisent de l’électricité soit en exploitant des centrales nucléaires, soit en utilisant des sources d’énergies renouvelables (éolien, solaire, hydraulique…) ; 
  • Les gestionnaires des réseaux de transport qui ont pour rôle d’acheminer l’énergie sur l’ensemble du territoire (RTE pour l’électricité) et les gestionnaires de réseaux de distribution (Enedis pour l’électricité, GRDF pour le gaz) ;
  • Les pouvoirs publics et différentes institutions : le gouvernement, la Commission de Régulation de l’Energie (CRE), le Médiateur de l’énergie (MNE) … ;
  • Les fournisseurs : ils vendent l’électricité au détail aux clients finaux pour leur consommation. Ils se fournissent le plus souvent sur le marché européen de gros ou encore auprès de fournisseurs d’énergies renouvelables. Certains sont mêmes producteurs d’électricité eux-mêmes et produisent toute ou partie de l’électricité qu’ils revendent ensuite aux consommateurs. 
Le saviez-vous ?

Alpiq est à la fois producteur et fournisseur d’électricité et dispose notamment de barrages hydrauliques afin de produire une électricité 100 % verte. En souscrivant chez Alpiq, vous pouvez d’ailleurs choisir la part d’électricité verte dans votre contrat (de 0 à 100 %). 

Les réseaux de distribution

Les réseaux de distribution correspondent aux réseaux qui permettent de répartir l’électricité au sein d’une commune et entre plusieurs communes. Ces réseaux appartiennent aux collectivités territoriales. 

En France, pour l’électricité, c’est Enedis qui a pour rôle de gérer le réseau de distribution public sur 95 % du territoire. Pour les 5 autres pourcents, le réseau est géré par une entreprise locale de distribution. 

En tant que gestionnaire du réseau de distribution public, Enedis a pour missions principales : 

  • D’exploiter, d’entretenir et de développer le réseau ;
  • De maintenir un haut niveau de qualité en matière de fourniture d’électricité et d’assurer la continuité de l’énergie livrée aux clients finaux ;
  • D’effectuer la relève des compteurs électriques ;
  • De moderniser le réseau et notamment par le déploiement du compteur connecté Linky dans tous les foyers français.

Avantages et inconvénients des fournisseurs alternatifs

L’ouverture de la concurrence sur le marché de l’énergie a permis l’arrivée de nouveaux fournisseurs d’électricité : les fournisseurs alternatifs. Cette libéralisation du marché apporte son lot d’avantages et d’inconvénients pour les clients particuliers. En voici un tableau récapitulatif.

Avantages

Inconvénients

- Des offres multiples et variées qui s’adaptent facilement à tout type de client ;

- La possibilité de réduire sa facture d’électricité grâce notamment aux offres à prix indexé sur le TRV ;

- La possibilité de changer de fournisseur librement, gratuitement et sans aucun préavis ;

- De nombreux fournisseurs alternatifs développent des offres d’électricité 100 % verte ;

- Aucune différence en termes de qualité de l’énergie car l’électricité fournit aux clients particuliers est identique, quel que soit le fournisseur choisi.

- Un choix tellement large et diversifié qu’il est parfois difficile de s’y retrouver ;

- Les fournisseurs alternatifs sont libres de fixer leurs tarifs et de les augmenter à tout moment (sauf dans le cas d’une offre d’électricité à prix fixe, souvent plus chère) ;

- Les offres d’électricité proposées sont très hétérogènes d’un fournisseur à un autre (en matière de prix mais également de qualité de service ou encore d’engagement sur le plan écologique).

Bon à savoir

Chez Alpiq, notre offre d’électricité est indexée sur le tarif règlementé de vente. En souscrivant chez nous, vous bénéficiez d’une remise de 4 % sur le prix du kWh HT par rapport au tarif bleu d’EDF et vous avez donc la garantie de payer votre électricité toujours moins chère que le TRV.

Sommaire