Peut-on installer une pompe à chaleur pour rafraîchir son logement l’été ?

Lorsque l’été arrive et que la température augmente dans votre logement, vous pouvez alors prendre la décision d’investir dans un système de climatisation. Saviez-vous que certains modèles de pompe à chaleur peuvent chauffer votre logement l’hiver mais aussi vous rafraîchir en été ? Alpiq vous explique tout.

Comment fonctionne une pompe à chaleur réversible ?

Une pompe à chaleur (PAC) a pour principale mission de prélever de la chaleur d’une source extérieure (l’air extérieur, le sol d’un jardin ou l’eau d’une nappe), d’augmenter sa température et de la diffuser dans votre logement. 

Or, certains modèles de pompe à chaleur sont dits « réversibles ». Concrètement, cela signifie que l’appareil est capable d’inverser le cycle du fluide frigorigène. De cette façon, la PAC puise les calories dans le logement et les rejettent vers l’extérieur, ce qui permet de baisser la température dans le logement de 3°C à 5°C en moyenne. Il s’agit donc d’une fonction de rafraîchissement plus que d’un système de climatisation à proprement parler.

Bon à savoir

On parle souvent de pompe à chaleur air/air, air/eau, sol/sol… Concrètement, le premier terme désigne l’origine du prélèvement tandis que le second correspond au mode de diffusion de la chaleur au sein du logement. Par exemple une PAC air/air capte les calories contenues dans l’air extérieur et diffuse de l’air chaud dans le logement.

Les avantages et inconvénients de la pompe à chaleur réversible

Installer une PAC réversible présente son lot d’avantages et d’inconvénients. Voici un tableau récapitulatif des points positifs et négatifs d’acquérir une PAC réversible.

Avantages

Inconvénients

  • Économique sur le long terme avec un bon rendement énergétique ;
  • Écologique grâce à l’utilisation d’énergies renouvelables ;
  • Double usage pour un seul équipement : permet à la fois de chauffer le logement l’hiver et d’éviter d’investir dans une climatisation pour se rafraîchir l’été.

  • Nécessite une installation réalisée par un professionnel ;
  • Coûteuse à l’achat ;
  • Selon les modèles et les besoins en chauffage, peut nécessiter un système de chauffage d’appoint lorsque les températures sont très basses ;
  • Certains modèles sont encore bruyants (soit pour les occupants du logement, soit pour les voisins).

Bon à savoir

Vous voulez faire des économies et réduire le montant de votre facture d’électricité ? Souscrivez une offre d’électricité moins chère. Chez Alpiq par exemple, vous bénéficiez d’une remise de 4 % sur le prix du kWh HT par rapport au tarif bleu d’EDF.

Comment installer une pompe à chaleur réversible ?

La première étape à respecter avant d’installer une PAC réversible dans votre logement est de faire réaliser un bilan thermique par un professionnel. Ce dernier pourra vous donner un certain nombre de recommandations quant aux caractéristiques de votre logement (situation géographique, isolation, exposition, surfaces à chauffer et/ou refroidir, etc.).

Si le bilan thermique vous confirme que l’installation d’une PAC est recommandée dans votre logement, il vous faudra alors faire appel à un professionnel qualifié pour l’installation de votre équipement. Pour être certain que la pose de votre appareil sera réalisée en toute sécurité et dans le respect des normes en vigueur, choisissez un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et certifié Qualipac (c’est-à-dire spécialisé dans l’installation de pompes à chaleur).

Différences entre pompe à chaleur réversible et climatisation réversible

En réalité une climatisation réversible et une PAC réversible sont relativement proches, à quelques détails près.

Il faut savoir qu’il existe 2 types principaux de climatisation :

  • Le climatiseur monobloc : une unité mobile qui peut être déplacée d’une pièce à une autre mais qui se montre peu performante sur le long terme ;
  • Le climatiseur split : une unité extérieure capte les calories dans le logement pour les évacuer à l’extérieur grâce à une ou plusieurs unités installées à l’intérieur (version mono-split ou multi-split).

Ces deux types de climatiseurs existent en version réversible et peuvent alors chauffer votre logement l’hiver et le rafraîchir l’été. 

Très concrètement, un climatiseur en version split et réversible est une déclinaison de la pompe à chaleur air/air réversible. La principale différence réside dans le fait que la mission principale d’une climatisation est de refroidir l’air ambiant (et sa version réversible lui permet également de chauffer le logement l’hiver) tandis que la PAC a pour principale mission de chauffer le logement l’hiver (et sa version réversible lui permet de rafraîchir le logement l’été).

De fait, chacun de ces deux appareils présentent ses limites : une climatisation réversible ne vous suffira certainement pas pour chauffer votre logement en hiver et ne vous servira que de chauffage d’appoint. De même, la PAC air/air ne vous permettra que de rafraîchir l’air ambiant de quelques degrés et ne sera pas aussi efficace en été qu’un système de climatisation dédié.

Sommaire