Comment vérifier que mes appareils fonctionnent en heures creuses ?

Vous avez souscrit l’option « Heures pleines / Heures creuses » (HPHC) pour votre contrat d’électricité ? Il est alors intéressant pour vous de décaler l’utilisation de vos appareils les plus consommateurs d’électricité sur les créneaux d’heures creuses (HC). Comment vérifier que c’est bien le cas ? Réponse dans cet article.

Rappel sur le fonctionnement des heures creuses

Lorsque vous êtes équipé d’appareils électriques relativement consommateurs en énergie, il peut être intéressant pour réduire votre facture d’énergie, d’opter pour l’option « Heures pleines / Heures creuses » (HPHC).

Concrètement, lorsque vous souscrivez un contrat d’électricité, vous avez le choix entre deux options tarifaires : 

  • Le tarif « Base » : pour lequel le prix du kWh d’électricité est le même, quel que soit le moment de la journée ou de la nuit ;
  • Le tarif « HPHC » : pour lequel le prix du kWh d’électricité est moins cher 8 heures par jour, durant les créneaux « heures creuses » (souvent la nuit) et plus cher sur les créneaux « heures pleines ». 

En décalant l’utilisation de vos équipements les plus énergivores sur ces créneaux d’heures creuses, non seulement vous allégez le réseau électrique durant les pics de consommation (surtout la nuit), mais vous faites aussi des économies en payant votre électricité moins chère. Or, il faut savoir que certains appareils, comme un ballon d’eau chaude ou un cumulus par exemple, peuvent être programmés pour fonctionner automatiquement durant les heures creuses.

Bon à savoir

Vous voulez réduire le montant de votre facture ? Souscrivez une offre d’électricité moins chère. Chez Alpiq par exemple, vous bénéficiez d’une remise de 4 % sur le prix du kWh HT par rapport au tarif bleu d’EDF.

Comment vérifier que mon compteur est en heures creuses ?

Il existe plusieurs options pour passer votre compteur électrique en heures creuses : 

  • Lorsque vous déménagez : vous ne pouvez pas transférer votre contrat d’électricité d’une adresse à une autre, vous devez donc résilier votre abonnement pour votre ancien logement et en souscrire un nouveau pour votre nouvelle adresse. À cette occasion, vous pouvez donc souscrire un nouveau contrat électrique en heures creuses ;
  • Lorsque vous changez de fournisseur : depuis la libéralisation du marché de l’énergie, les clients particuliers sont libres de choisir leur fournisseur d’électricité et de résilier leur contrat actuel à tout moment, sans préavis, ni justification particulière. Si vous changez de fournisseur, vous changez aussi de contrat d’électricité et vous pouvez alors souscrire un abonnement en heures creuses ;
  • Lorsque vous changez d’option tarifaire : vous pouvez, à tout moment, changer d’option tarifaire et passer du tarif « Base » au tarif « HPHC », sans changer d’adresse, ni de fournisseur. Pour cela, il vous suffit de faire la demande de changement d’option tarifaire auprès de votre fournisseur actuel. Ce dernier se chargera de transmettre votre demande au gestionnaire du réseau de distribution public Enedis.
Bon à savoir

La modification de formule tarifaire est une prestation réalisée par Enedis. Si celle-ci nécessite un changement de compteur (pour un compteur ancienne génération par exemple), elle vous sera facturée par le gestionnaire du réseau. En revanche, l’opération peut se faire à distance avec un compteur Linky et est donc totalement gratuite si aucune intervention sur place n’est nécessaire.

Une fois votre demande d’option tarifaire prise en compte, vous pouvez facilement vérifier que votre compteur électrique est bien programmé en heures creuses. Pour cela, c’est très simple : que vous soyez équipé d’un compteur électronique ou d’un compteur nouvelle génération Linky, il vous suffit d’appuyer sur les touches de défilement situées à proximité du cadran. Si vous voyez apparaître deux indices de consommation (l’un dédié au heures pleines (HP), l’autre aux heures creuses (HC)), c’est que vous êtes bien en tarif « heures creuses ». En revanche, si un seul indice s’affiche sur le cadran de votre boîtier, c’est que vous êtes toujours au tarif « Base ». 

Une autre solution pour vérifier que votre compteur est bien en heures creuses est de consulter votre contrat d’électricité et/ou vos factures d’électricité. Si vous avez souscrit l’option tarifaire heures creuses auprès de votre fournisseur, l’information sera renseignée sur ces deux documents.

Comment vérifier que mon ballon d’eau chaude fonctionne en HC ?

Si vous avez souscrit l’option heures creuses pour votre contrat d’électricité, il est alors important que vos appareils les plus consommateurs soient programmés pour fonctionner sur ces heures creuses. 

Pour vérifier cela, vous disposez de deux options.

Option n°1 : Vérifiez sur votre tableau électrique que vous avez bien un contacteur

Pour pouvoir faire fonctionner votre ballon d’eau chaude sur les créneaux heures creuses, il faut qu’un contacteur ait été installé sur votre tableau électrique. Un contacteur est un petit boîtier qui présente 3 positions : 

  • La position « 0 » indique que votre chauffe-eau est à l’arrêt et qu’il ne fonctionne ni en heures pleines, ni en heure creuses ;
  • La position « I » indique que votre chauffe-eau est en marche forcée et qu’il fonctionne toute la journée. En résumé, dès que vous consommez de l’eau chaude : il s’enclenche à nouveau ;
  • La position « Auto » indique que votre ballon d’eau chaude s’active automatiquement, et uniquement durant les heures creuses. C’est donc le mode sur lequel vous devez le positionner pour qu’il fonctionne en heures creuses.

Option n°2 : Consultez vos données de consommation

Lorsque votre ballon d’eau chaude fonctionne en heures creuses, vous pouvez constater sur vos données de consommation un pic de consommation durant les heures creuses. Pour vérifier cela c’est très simple, il faut suffit d’autoriser Enedis à relever vos indices de consommation heure par heure. En vous connectant ensuite sur votre espace client Enedis, vous pourrez visualiser votre consommation électrique, par heure, mais aussi par jour, par semaine, par mois et même par année et visualiser ces pics de consommation liés au fonctionnement de votre ballon d’eau chaude.

Comment vérifier que mon cumulus fonctionne bien pour les HC ?

Votre logement est équipé d’un cumulus ? Vous avez alors certainement souscrit le tarif « heures creuses » pour réduire le montant de votre facture d’électricité. Mais comment vous assurer que votre appareil fonctionne bien durant les heures creuses ? 

C’est très simple, vous n’avez qu’à suivre ces deux étapes : 

  • Étape 1 : vérifiez la position de votre contacteur au niveau du tableau électrique. Pour que votre cumulus s’enclenche automatiquement durant les heures creuses, le contacteur doit se trouver en position « Auto ». Ainsi, votre appareil ne s’enclenchera que durant les heures creuses et s’arrêtera automatiquement durant les créneaux d’heures pleines ;

  • Étape 2 : vérifiez que vous avez souscrit la bonne option tarifaire sur votre contrat d’électricité. Pour se faire c’est très simple, vous pouvez soit faire la vérification directement depuis votre compteur électrique, ou alors contacter votre fournisseur d’électricité, ou tout simplement vous rendre sur votre espace client et consulter votre contrat et/ou une ancienne facture.
Bon à savoir

Vous êtes client Alpiq ? Vous pouvez vérifier très facilement si vous avez souscrit l’option heures creuses depuis votre espace client, dans la rubrique « Mon compte » > « Mon contrat ».

Sommaire