Compteur électrique : tout ce que vous devez savoir

Tous les foyers alimentés en électricité sont équipés d’un compteur électrique. D’ici 2022, ils seront tous remplacés par le nouveau compteur communicant Linky. Dans certaines situations, vous pouvez être amenés à devoir manipuler votre compteur électrique : pour retrouver votre numéro de compteur, faire sa relève ou demander un changement de puissance maximale souscrite, etc. Retrouvez toutes ces informations dans notre guide dédié

Quels sont les différents types de compteurs électriques ?

On dénombre trois types de compteurs électriques : le compteur électromécanique, électronique et le compteur intelligent Linky. Quelles sont leurs spécificités ?

Le compteur bleu électromécanique

C’est le plus ancien des modèles de compteur électrique. Son fonctionnement repose sur un dispositif mécanique qui permet de compter et d’afficher la consommation d’électricité. Vous pouvez le reconnaître à son disque métallique qui tourne plus ou moins vite selon la puissance sollicitée

Le compteur électronique

Entré en service après le compteur électromécanique, ce compteur n’a plus de disque métallique. Vous pouvez utiliser son écran LCD pour afficher différentes informations, comme la puissance du compteur ou l’index de consommation

Le compteur Linky

Il s’agit de la dernière génération de compteur électrique. Les compteurs « communicants » permettent notamment de transmettre des informations et d’être pilotés à distance. Leur déploiement a pour objectif de vous permettre de réaliser des économies sur vos factures d’électricité. Grâce à ce compteur, vos données de consommation sont transmises quotidiennement au gestionnaire de réseau et à votre fournisseur d’énergie. De cette manière, vous pouvez être facturé par rapport à votre consommation réelle et non à une estimation. De plus, vous pouvez suivre de près votre consommation afin de mieux la maîtriser et de faire des économies. Linky permet aussi de gagner du temps puisque beaucoup d’opérations, comme le changement de puissance maximale souscrite ou le relevé de compteur, se font à distance

Le saviez-vous ?

Il existe un autre type d’installation : le compteur électrique divisionnaire,  aussi appelé « sous-compteur ». Vous n’en avez peut-être jamais entendu parler, car il n’est pas obligatoire pour qu’une habitation soit alimentée en électricité. Il permet d’obtenir un comptage plus détaillé que les autres compteurs. Il est placé en aval du compteur électrique et permet d’isoler une partie de la consommation d’un logement. Par exemple, vous pouvez choisir d’isoler le décompte de la consommation liée à votre chauffage et ainsi mieux maîtriser votre consommation d’électricité.

Où trouver mon compteur électrique ?

Votre compteur électrique peut se situer :

  • À l’intérieur de votre logement : généralement, vous pourrez le trouver dans l’entrée, la cave ou le garage ;
  • À l’extérieur de votre logement : votre compteur peut être installé sur le pallier, à l’intérieur d’un placard dédié, en bas de l’immeuble dans un local technique
Bon à savoir

Si votre compteur est installé à l’extérieur de votre logement, près d’autres compteurs, vous pouvez l’identifier avec son numéro de matricule. Ce numéro est inscrit sur vos factures d’électricité et votre compteur électrique, et doit permettre de ne pas confondre votre compteur avec celui de votre voisin

Quelles informations trouver sur mon compteur électrique ?

Quel que soit le modèle de compteur électrique, il permet de mesurer la consommation en électricité d’un foyer. Vous pouvez également y retrouver plusieurs informations :

  • Votre index de consommation (en kWh) ;
  • Son numéro de matricule ;
  • Son numéro de PDL (Point De Livraison) ou de PRM (Point de Référence et Mesure) pour les compteurs Linky 
  • La puissance maximale souscrite (en kVA) ;
  • Votre option tarifaire ;
  • Le type de courant : monophasé (pour la majorité des foyers) ou triphasé.
Le saviez-vous ?

Le compteur électrique est souvent appelé « compteur EDF ». Cependant, il serait plus juste de parler de « compteur Enedis ». En effet, votre compteur n’est pas géré par le fournisseur historique d’électricité EDF, mais par Enedis (ex-ERDF), le gestionnaire du réseau d’électricité. Toutefois, Enedis n’est pas propriétaire des compteurs électriques. Votre compteur appartient aux collectivités térritoriales qui en délègue la gestion  au gestionnaire de réseau de distribution d’électricité, Enedis.

Compteur électrique : relevé et fonctionnement

Que votre logement soit équipé d’un compteur ancienne génération ou d’un boîtier connecté Linky, vous pouvez réaliser un certain nombre d’actions. Voici les plus courantes

Comment relever son compteur électrique ?

Vous pouvez relever vous-même votre index de consommation et le transmettre à votre fournisseur d’énergie. L’index de consommation est une série de chiffres visible sur le compteur électrique. Il peut notamment vous être demandé au moment de votre souscription chez un fournisseur d’énergie. 

Suivant votre type de compteur, la relève de l’index ne se fait pas tout à fait de la même manière :

  • Avec le compteur électromécanique : l’index de consommation est indiqué dans un cadran. Si vous avez souscrit l’option base, le compteur électrique n’a qu’un seul cadran. Si vous avez opté pour l’option heures pleines / heures creuses (HPHC), il comporte deux cadrans, un « HC » et un « HP » ;
  • Avec le compteur électronique : vous pouvez afficher l’index de consommation en appuyant sur le bouton « D » (défilement) jusqu’à ce qu’un résultat en kWh s’affiche. Si vous avez choisi l’option heures creuses, appuyez de nouveau sur « D » pour obtenir l’index des heures pleines ;

Avec le compteur Linky : vous pouvez accéder à votre index de consommation en faisant défiler les données de votre compteur grâce au bouton de défilement « + ». Toutefois, avec les compteurs communicants, vous n’avez plus à faire d’auto-relève puisque l’index est transmis automatiquement.

Comment changer la puissance de son compteur électrique ?

Si la puissance maximale de compteur que vous avez choisi (en kVA) n’est pas en adéquation avec vos besoins de consommation, il vous est possible de l’augmenter ou de la diminuer. Il vous suffit de faire la demande de changement de puissance auprès de votre fournisseur. Ensuite, le changement ne se fait pas de la même manière selon le type de compteur :

  • Avec un compteur traditionnel : un technicien Enedis doit intervenir pour changer la puissance du compteur ;
  • Avec un compteur Linky : le changement de puissance se fait à distance (sous 24 heures ouvrées).

Comment changer l’option tarifaire de son compteur ?

Si vous souhaitez changer d’option tarifaire (passer par exemple de l’option base à l’option heures creuses ou inversement), il vous suffit de contacter votre fournisseur d’électricité. Comme pour un changement de puissance, votre fournisseur se charge de transmettre votre demande à Enedis :

  • Avec un compteur traditionnel : vous devrez prendre un rendez-vous avec un technicien Enedis ;
  • Avec un compteur Linky : le changement d’option tarifaire se fait à distance (sous 24 heures ouvrées).

Comment trouver le numéro PDL de son compteur d’électricité ?

Le numéro de Point de Livraison (PDL) est le numéro d’identifiant de votre compteur électrique. Vous pouvez le retrouver sur votre facture d’électricité ou en vous connectant à votre espace client Alpiq, ou celui de votre fournisseur.

Si vous êtes équipé d’un compteur Linky, le numéro de PDLest appelé également numéro de Point Référence Mesure (PRM). Vous pouvez le trouver en utilisant le bouton « + » du compteur jusqu’à ce que « NUMERO PRM » s’affiche à l’écran. 

Puis-je changer mon compteur électrique ?

Quelle que soit la raison qui motive le changement de votre compteur électrique, votre fournisseur d’énergie est l’interlocuteur à contacter. Ensuite, c’est lui qui se charge de transmettre votre demande au gestionnaire de réseau. 

S’il est défectueux, l’opération ne vous sera pas facturée. Si vous voulez simplement changer votre compteur pour bénéficier des avantages du compteur Linky, sachez que le nouveau compteur sera installé chez vous gratuitement sans que vous ayez à en faire la demande. Pour savoir quand le compteur Linky sera installé dans votre logement, vous pouvez consulter le calendrier de déploiement Linky mis à disposition sur le site d’Enedis. Dans le cas où votre compteur serait défectueux, il sera automatiquement remplacé par un compteur Linky. 

Si vous effectuez des travaux qui modifient l’agencement de votre logement, il peut être nécessaire de changer la place de votre compteur électrique. Dans ce cas, il suffit simplement de demander le déplacement de votre compteur. Un technicien Enedis interviendra à votre domicile. Notez néanmoins que cette prestation vous sera facturée, contrairement au remplacement d’un compteur défectueux.

Comment ouvrir un compteur électrique ?

Si vous déménagez, il vous sera nécessaire de procéder à la mise en service du compteur électrique dans votre nouveau logement. Cette étape permet de mettre le compteur à votre nom. 

L’ouverture d’un compteur électrique se fait en quelques étapes :

  • Vous résiliez le contrat d’électricité de votre ancien logement ;
  • Vous souscrivez un contrat pour le nouveau logement ;
  • Le fournisseur d’électricité prend contact avec le gestionnaire de réseau ;
  • La mise en service est réalisée à distance par le gestionnaire du réseau (compteur Linky)
Le saviez-vous ?

Vous pouvez souscrire l’offre d’énergie de votre choix chez n’importe quel fournisseur. Alpiq vous propose des offres avec un prix du kWh HT 10 % moins cher par rapport au Tarif Bleu d’EDF. Vous pouvez souscrire via notre formulaire en ligne ou joindre un de nos conseillers, du lundi au vendredi de 9h à 18h au 09 74 99 73 66.

Sommaire