Pourquoi utiliser son lave-vaisselle durant les heures creuses ?

Savez-vous qu’en décalant l’utilisation de votre lave-vaisselle durant les heures creuses, vous pouvez réduire le montant de votre facture d’électricité ? Quelles sont les heures exactes auxquelles vous pouvez laver votre vaisselle pour réaliser des économies ? Réponse dans cet article.

Quelles heures creuses pour faire fonctionner mon lave-vaisselle ?

Une heure creuse est une heure durant laquelle le prix du kWh d’électricité est moins cher. À titre de comparaison, sachez qu’au 1er octobre 2022, le prix du kWh d’électricité (pour une puissance souscrite de 9 kVA), au tarif réglementé de vente (TRV), en option « Base » est de 0,1740 € TTC. Au tarif « heures creuses », le prix du kWh s’élève à 0,1470 € TTC, soit 15,5 % de remise par rapport au tarif « Base » (contre 0,1841 € TTC au tarif « heures pleines »).

Chaque client particulier ayant souscrit à l’option « Heures pleines / heures creuses » (HPHC) pour son contrat d’électricité bénéficie de 8 heures creuses, réparties principalement la nuit, mais aussi en journée. 

Ce n’est pas vous qui choisissez vos heures creuses, elles sont définies automatiquement selon votre lieu de résidence ou votre compteur électrique. Par exemple, vos heures creuses peuvent être définies entre 23h00 et 07h00 ou encore entre 02h20 et 06h50 et 11h20 et 14h50 par exemple. 

Concrètement donc, si vos heures creuses sont réparties de la façon suivante : entre 3h10 et 7h10 et entre 12h20 et 16h20, pour faire des économies vous devez donc utiliser votre lave-vaisselle (mais aussi vos autres équipements électriques comme votre chauffe-eau ou votre machine à laver par exemple) soit : 

  • Entre 3h10 et 7h10 ;
  • Entre 12h20 et 16h20.

Si, en plus de réduire le montant de votre facture d’électricité, vous souhaitez participer à l’allégement du réseau cet hiver, Ecowatt, la météo de l’électricité, recommande de faire fonctionner vos appareils électriques au maximum en dehors des pics de consommation, c’est-à-dire en dehors des créneaux de 8h à 13h le matin et de 18h à 20h le soir.

image description
Bon à savoir

Vous voulez connaître vos heures creuses ? Contactez votre fournisseur d’électricité ou consultez votre précédente facture ou connectez-vous sur votre espace client en ligne.

Comment faire des économies d’énergie en utilisant son lave-vaisselle ?

Savez-vous que, selon l’ADEME (l’Agence de la transition écologique), un lave-vaisselle 12 couverts fonctionne en moyenne 166 cycles par an, ce qui représente une consommation électrique de 192 kWh par an, soit un budget moyen de 28 € annuels. 

Vous pouvez aisément réduire cette facture en adoptant des gestes simples au quotidien :

  • Achetez un lave-vaisselle performant sur l’aspect énergétique : pour cela, référez-vous à son étiquette énergie ;
  • Privilégiez au maximum le programme « Eco » et évitez le prélavage de votre vaisselle ;
  • Préférez des cycles à basse température ;
  • Chargez votre lave-vaisselle au maximum de sa capacité de façon à réduire la fréquence des lavages ;
  • Ne sous-estimez pas l’entretien de votre appareil : détartrez régulièrement votre lave-vaisselle, nettoyez le filtre, faites le plein de sel et de liquide de rinçage, etc.

Comment faire des économies en changeant de fournisseur ?

Votre consommation a un impact direct sur votre facture d’électricité. C’est pour cette raison qu’il est essentiel d’adopter les bons gestes pour pouvoir réduire votre consommation et baisser votre budget d’électricité

Mais savez-vous que depuis la libéralisation du marché de l’énergie, vous êtes libre, non seulement de choisir le fournisseur et l’offre d’électricité que vous voulez, mais aussi de changer de fournisseur quand bon vous semble, sans aucun préavis, ni justification particulière à donner ?

Pour faire des économies et réduire le montant de votre facture d’électricité, vous pouvez alors souscrire une offre d’électricité moins chère

Aujourd’hui, vous avez le choix entre deux types d’offres d’électricité : 

  • Les offres au tarif réglementé de vente : dont le prix est défini par les pouvoirs publics et uniquement commercialisées par le fournisseur historique EDF ; 
  • Les offres de marché : proposées par l’ensemble des fournisseurs alternatifs sur le marché, et dont le prix est librement fixé par chaque concurrent.

Parmi les offres de marché, deux choix s’offrent à vous : 

  • Opter pour une offre à prix fixe : dont le prix ne varie pas durant toute la durée du contrat, et ce, quelle que soit l’évolution du prix de l’électricité. Souvent, ces offres sont plus chères que les tarifs réglementés de vente en vigueur au moment de la souscription ;
  • Opter pour une offre à prix indexé sur le TRV : dont le prix est souvent remisé selon un certain pourcentage de réduction par rapport au tarif bleu d’EDF. Concrètement donc, vous payerez votre électricité toujours moins chère que le TRV.
Le saviez-vous ?

En souscrivant à l’offre d’électricité à prix indexé d’Alpiq, vous bénéficiez d’une remise de 4 % sur le prix du kWh HT par rapport au tarif bleu d’EDF, et ce, quelle que soit l’évolution du TRV durant toute la durée de votre contrat. 

Sommaire