Comment savoir si l’option tarifaire heures creuses est plus avantageuse ?

Lorsque vous souscrivez un contrat d’électricité, vous avez généralement le choix entre deux options tarifaires : le tarif « Base » pour lequel le prix de l’électricité est le même quel que soit le moment de la journée ou alors l’option « heures creuses » qui vous permet de bénéficier d’un tarif du kWh plus avantageux sur certains créneaux horaires. Mais comment savoir quelle est l’option tarifaire la plus avantageuse pour vous ? Alpiq vous éclaire sur le sujet.

Quels sont les critères à prendre en compte ?

Pour connaître quelle est l’option tarifaire la plus intéressante pour votre foyer, plusieurs critères sont à prendre en compte et notamment :

  • Votre lieu de résidence : la commune dans laquelle vous vivez a un impact sur la quantité d’énergie que vous consommez et donc sur le montant de votre facture d’électricité ;
  • La puissance souscrite de votre compteur : vous devez choisir la puissance souscrite selon vos équipements électriques (à titre indicatif une puissance de 3 kVA correspond à un petit appartement sans chauffage électrique, 6 kVA à un appartement d'un foyer de 4 personnes sans chauffage électrique, 9 kVA à un appartement d’un foyer de 4 personnes avec chauffage électrique) ; 
  • Le type d’énergie utilisée pour le chauffage : selon l’ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), le chauffage représente en moyenne près de 60 % de votre consommation totale d’énergie (et peut grimper jusqu’à 70 à 75 %), or, votre facture peut parfois doubler selon votre système de chauffage (comptez 811 € en moyenne pour un chauffage au bois contre 1415 € pour un chauffage au gaz, 1726 € pour un chauffage électrique et 1927 € pour un chauffage au fioul) ;
  • Les heures auxquelles vous consommez le plus d’électricité dans votre logement (sur le créneau heures pleines ou plutôt en heures creuses), etc.

Pour vous aider à choisir l’offre et l’option tarifaire la plus rentable pour vous, le Médiateur de l’énergie (MNE) met à la disposition des clients particuliers un comparateur en ligne

Bon à savoir

Il est essentiel de bien choisir la puissance souscrite pour votre compteur car une puissance trop faible risque de provoquer des coupures de courant intempestives dans votre logement tandis qu’une puissance trop élevée augmentera inutilement votre facture d’électricité, le prix de l’abonnement d’électricité étant proportionnellement plus élevé en fonction de la puissance de votre compteur. 

Dans quel type de logement les heures creuses sont-elles rentables ?

Il est souvent complexe de définir un « profil type » de clients pour lesquels l’option « heures creuses » est rentable. Le seuil de rentabilité dépend de nombreux facteurs et principalement des habitudes de consommation des membres du foyer. 

Mais généralement il peut être intéressant pour un foyer de souscrire l’option tarifaire « heures pleines / heures creuses » dans le cas suivant : 

  • Composition du foyer : entre 2 et 4 personnes ou plus ;
  • Électroménager : de nombreux équipements électriques tels que des plaques de cuisson, un réfrigérateur, un lave-vaisselle, un lave-linge, un téléviseur, un ordinateur portable, etc. ;
  • Mode de chauffage : électrique (énergie également utilisée pour l’eau chaude sanitaire) ;
  • Le temps de présence dans le logement : en journée, en soirée et les weekends ;
  • Habitudes de consommation : possibilité de concentrer la consommation électrique sur les plages d’heures creuses.

Dans quel type de logement les heures creuses ne sont pas rentables ?

À l’inverse, si vous correspondez davantage au profil ci-dessous, l’option « heures creuses » risque de ne pas être intéressante pour vous : 

  • Composition du foyer : entre 2 et 4 personnes maximum ;
  • Électroménager : un nombre limité d’équipements électriques ;
  • Mode de chauffage : au bois, au gaz ;
  • Le temps de présence dans le logement : essentiellement en soirée et les weekends ;
  • Habitudes de consommation : difficile de concentrer sa consommation d’électricité sur les plages d’heures creuses.

Pour savoir si les heures creuses peuvent être rentables pour vous, vous devez connaître précisément vos données de consommation et réaliser des comparatifs.

Bon à savoir

Vous ne pouvez pas choisir vous-même les plages d’heures creuses, c’est le gestionnaire du réseau Enedis qui les définit : soit selon votre lieu de résidence (si vous êtes équipé d’un compteur traditionnel), soit de manière aléatoire (si vous possédez un compteur Linky).

Sommaire