Mon Accompagnateur Rénov’, un appui à la rénovation énergétique

S’engager dans des travaux de rénovation énergétique n’est pas toujours simple. Difficile de savoir quels travaux prioriser et comment assurer le suivi du chantier. Des craintes qui peuvent même pousser certains ménages à renoncer. Pourtant, il s’agit de travaux d’économies d’énergie souvent synonymes de gain de confort, mais aussi de réduction de ses factures énergétiques. Il est même possible de bénéficier d’aides financières. Ainsi, pour inciter les ménages à se lancer, le dispositif Mon Accompagnateur Rénov’ a été mis en place. Un véritable accompagnement sur mesure, qu’Alpiq vous dévoile.

Qu’est ce que Mon Accompagnateur Rénov’ ?

Le dispositif Mon Accompagnateur Rénov’ est prévu par la loi Climat et Résilience, promulguée le 22 août 2021. Celle-ci prévoit la mise en place d’un accompagnement, à destination des ménages qui souhaitent se lancer dans la transition énergétique et la réalisation de travaux améliorant les performances du logement. Objectif : les aider à y voir plus clair parmi les aides et subventions, les professionnels à contacter, le chantier à mener, etc. 

Mon Accompagnateur Rénov’ fait partie du service public France Rénov’, mis en place depuis le 1er janvier 2022.

Quelles sont ses missions ?

Grâce au service Mon Accompagnateur Rénov’, les ménages sont guidés du début à la fin. Il peut ainsi vous conseiller sur les types de travaux à réaliser, dans quel ordre, avec quelles entreprises et en bénéficiant de quelles aides. 

Plus spécifiquement, Mon Accompagnateur Rénov’ peut aider à :

  •  Bien définir le bouquet de travaux, grâce à une visite et un examen du logement, la réalisation d’un diagnostic comme un audit énergétique et une proposition de plusieurs scénarios de travaux. Travaux d’isolation, système de chauffage ou de production d’eau chaude, ventilation, chaudière, pompe à chaleur, passage à l’autoconsommation solaire photovoltaïque… Tout ce qui touche à la consommation d’énergie peut être abordé ;
  • Choisir les entreprises qui vont effectuer les travaux et entre les différents devis, aider dans les démarches administratives et encore plus les ménages en situation de précarité (qui peuvent souvent bénéficier d’aides ou de dispositifs spéciaux) ; 
  • Ne pas passer à côté des différentes aides financières, parfois cumulables, suivant les conditions de ressources du ménage (Prime Énergie, MaPrimeRénov’, Éco prêt à taux Zéro, chèque énergie, etc.) ;
  • Assurer un suivi du chantier du début à la fin, jusqu’à sa réception et même apporter des conseils sur les écogestes à adopter au quotidien, par exemple.

C’est donc un accompagnement clé en main qui permet aux consommateurs de faire les bons choix en matière de rénovation énergétique. Un moyen de lever les freins aux travaux d'économies d'énergie. En effet, selon une étude OpinionWay menée en 2021, 25% des ménages intéressés par les travaux de rénovation thermique renoncent du fait de l’absence d’un accompagnateur technique qui les « accompagne tout au long de votre projet (conseil technique/audit, montage de dossier pour demande d'aide, suivi qualité de chantier...) ».

Bon à savoir

Dans la plupart des cas, il convient de faire appel à un artisan RGE (Reconnu garant de l’environnement) pour la réalisation de ces travaux et pouvoir bénéficier d’aides financières. C’est notamment le cas pour MaPrimeRénov’ et pour la Prime CEE (Certificat d’Économies d'Énergie).

Où s’adresser pour trouver un Accompagnateur Rénov’ ?

Plusieurs personnes ou entités peuvent accompagner les ménages dans leurs travaux de rénovation énergétique. Ceux-ci doivent être agréés pour remplir ce rôle. Ainsi, Mon Accompagnateur Rénov’ peut être un acteur public qui exerçait déjà dans la rénovation énergétique, comme :

  • les opérateurs de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) 
  • les conseillers de France Rénov’
  • Certains membres du personnel des collectivités locales, qui remplissaient déjà ce rôle.
  • Certains acteurs privés, personnes physique ou morale qui respectent plusieurs conditions : probité, compétences et indépendance par rapport aux activités d’exécution d’ouvrage.

Mon Accompagnateur Rénov’ va plus loin que la plateforme France Rénov’, puisque vous avez ici un interlocuteur dédié, qui va suivre votre projet et vos travaux. Toutefois, d’entrée de jeu, il est possible d’obtenir plusieurs informations sur le site internet de la plateforme France Rénov’, par téléphone ou dans ses 450 espaces conseils, partout en France.

Qui peut en bénéficier ?

Tous les ménages peuvent bénéficier gratuitement de Mon Accompagnateur Rénov’ et des conseils prodigués, dès qu’ils souhaitent se lancer dans un projet de rénovation énergétique. Mais ce service ne s’adresse pas seulement aux propriétaires occupants, les propriétaires bailleurs peuvent également être accompagnés, tout comme les copropriétés.

Rénovation énergétique : est-ce obligatoire de passer par Mon Accompagnateur Rénov’ ?

Pas encore. Aujourd’hui, il s’agit d’un service, qui doit donc être sollicité par les ménages. Cependant, la réglementation change. Mon Accompagnateur Rénov’ va devenir obligatoire dans certains cas :

  • Dès le 1er janvier 2023, pour les travaux pouvant bénéficier de certaines aides de l’Anah (Agence nationale de l’habitat), comme MaPrimeRénov’ Sérénité. Sont concernées les demandes d’aides déposées dès le 1er janvier 2023, ayant un coût supérieur à 5 000€ TTC.
  • Dès le 1er septembre 2023, pour les travaux pouvant bénéficier de la prime de transition énergétique, dont le coût et supérieur à 5 000€ TTC et qui font l’objet d’une demande MaPrimeRénov’, supérieure à 10 000€.

Enfin, sont concernés par cette obligation tous les travaux pour lesquels des demandes d’aide distinctes dépassant ces seuils et intervenant dans un délai de 3 ans à compter de la première demande d'aide formulée.

Bon à savoir

Réaliser des travaux de rénovation thermique permet de réduire la facture d’électricité et de gaz. Selon la Fondation Abbé Pierre, un logement bien rénové peut engager jusqu’à 60% d’économies d’énergie sur l’année. 

Sommaire