Quels sont les prix des travaux de rénovation énergétique ?

Dans un contexte où la lutte contre les effets du changement climatique est devenue une priorité, vous envisagez peut-être de réaliser des travaux pour améliorer la performance énergétique de votre logement ? C’est une très bonne initiative. Mais quel type de travaux et quel budget devez-vous prévoir ? Réponses dans cet article.

En quoi consistent des travaux de rénovation énergétique ?

Améliorer la performance énergétique de votre logement nécessite généralement de réaliser des travaux d’envergure. Il existe 3 grands types de travaux de rénovation que vous pouvez mettre en œuvre chez vous : 

  • L’isolation : c’est la première étape incontournable avant de vous lancer dans d’autres types de travaux. Vous devez vous assurer que votre logement est bien isolé au niveau de la toiture, des fenêtres, des murs, du plancher, etc. Saviez-vous par exemple que 25 à 30 % de la chaleur dans votre logement s’échappe par le toit de votre maison ? (Source : Ademe -Agence de la transition énergétique-) ;
  • La ventilation : on sous-estime souvent l’importance d’avoir une bonne isolation dans un logement, et pourtant, elle est essentielle pour pouvoir évacuer les polluants et l’humidité et vivre dans une habitation où l’air est de bonne qualité ;
  • Le chauffage et l’eau chaude : selon l’Ademe, l’eau chaude et le chauffage représentent 77 % de la consommation d’énergie d’un ménage. De plus, en 10 ans, le prix du gaz et de l’électricité n’a cessé d’augmenter (+ 23 % pour le gaz et + 41 % pour l’électricité). Des chiffres qui montrent qu’il est indispensable de bien choisir son système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire.
Le saviez-vous ?

L’air intérieur de votre logement est souvent plus pollué que l’air extérieur à cause notamment de 3 types de polluants différents : les matériaux de construction et d’ameublement, le mauvais entretien des équipements de chauffage mais aussi les polluants liés à vos activités quotidiennes (entretien, cuisine, etc.). Il est donc important de bien ventiler votre intérieur.

Quel est le budget à prévoir ?

Le budget à prévoir pour la rénovation de votre logement dépend de différents critères comme la surface de votre logement, la localisation ou encore le choix des matériaux. Mais ce montant varie aussi selon la nature des travaux que vous devez réaliser.

Dans le cas de travaux d’isolation par exemple, comptez entre 23 et 75 €* le m² pour isoler votre toiture et entre 28 et 95 €* le m² pour isoler vos murs.

Concernant le système de chauffage, comptez généralement entre 1560 et 6100 €* pour vous équiper d’un mode de chauffage au bois (insert ou poêle par exemple).

Si vous changez de chaudière pour la production d’eau chaude sanitaire dans votre logement, prévoyez un budget total compris entre 560 et 2580 €*.

Pour une rénovation « partielle » de votre habitation, impliquant par exemple le remplacement de vos fenêtres pour obtenir une meilleure isolation, comptez en moyenne 70 500 €* de budget pour une maison (ou un appartement) de 100 m². 

Si vous envisagez une rénovation complète impliquant des travaux qui touchent aux fondations de votre logement, le budget se situe plutôt aux alentours des 120 000 €* (pour un logement de 100 m²).

* Source : Habitatpresto.com Budget rénovation maison : quel prix pour vos travaux en 2022 ?"

Bon à savoir

Même si cela représente souvent un investissement important, réaliser des travaux de rénovation énergétique vous permettra, à terme, de faire des économies d’énergie. Pour réduire davantage votre facture à court terme, vous avez la possibilité de souscrire une offre d’électricité moins chère. Chez Alpiq par exemple, vous bénéficiez d’une remise de 4 % sur le prix du kWh HT par rapport au tarif bleu d’EDF.

Quelles sont les différentes aides financières disponibles?

Pour inciter les ménages à réaliser des travaux de rénovation énergétique et ainsi rendre les logements moins énergivores, le gouvernement a mis en place un certain nombre d’aides financières, disponibles selon différents critères d’éligibilité. En voici une liste non-exhaustive : 

  • MaPrimeRénov : c’est l’une des aides principales mises en place par le gouvernement. Tous les propriétaires occupants, propriétaires bailleurs et copropriétés peuvent en bénéficier, quels que soient leur niveau de revenus ;
  • Le chèque énergie : destiné aux ménages aux revenus les plus modestes, le chèque énergie permet de payer certaines dépenses énergétiques comme une facture de gaz ou d’électricité par exemple. Il est attribué sur conditions de ressources ;
  • Les certificats d’économies d’énergie (CEE) : il s’agit d’un dispositif selon lequel les fournisseurs de gaz ou d’électricité ont l’obligation d’inciter les clients particuliers à réaliser des économies d’énergie dans leur logement. Les CEE sont versés sous forme d’une prime aux ménages qui réalisent des travaux de rénovation énergétique ;
  • L’éco-prêt à taux zéro : il s’agit d’une aide financière octroyée sous la forme d’un prêt à taux 0, d’un montant maximum de 30 000 €, qui permet aux ménages éligibles (selon leur niveau de ressources), de financer des travaux de rénovation énergétique dans leur logement ;
  • Les aides de l’Anah : l’Agence nationale de l’habitat peut prendre en charge entre 35 et 50 % du montant de vos travaux de rénovation (pour un logement de plus de 15 ans). Le montant maximum s’élève à 7000 € ou 10 000 €, selon les conditions de ressources du ménage.

Sachez que pour bénéficier de ces aides, les travaux que vous engagez dans votre logement doivent être réalisés par un artisan RGE (reconnu garant de l’environnement). Pensez à bien vous renseigner en amont, avant de signer tout devis ou bon de commande. De même, certaines aides doivent être validées avant de signer votre devis, c’est le cas par exemple des CEE. Pour bénéficier de la prime CEE, vous devez d’abord formuler votre demande de prime auprès du fournisseur de votre choix, et c’est seulement une fois votre demande prise en compte et validée que vous pouvez signer le devis et lancer les travaux. 

Bon à savoir

Pour être accompagné dans votre projet de rénovation énergétique, contactez un conseiller France Rénov’, un service public mis en place par le gouvernement, dédié à la rénovation de l’habitat. Rendez-vous sur www.france-renov.gouv.fr/ pour plus d’informations.

Sommaire