Qu'est-ce que le déphasage thermique ?

Pour améliorer le confort thermique de son logement et faire des travaux d’isolation. Pour isoler correctement, il faut choisir des matériaux avec une bonne résistance thermique. En outre, il faut prendre en compte le déphasage thermique du matériau. Cela vous permettra de vous protéger contre la chaleur. Qu’est-ce que cette propriété exactement ? Pourquoi est-elle important ? Quels sont les isolants qui présentent le meilleur déphasage thermique ? Alpiq fait le point pour vous. 

Définition du déphasage thermique

Quand on parle de travaux de rénovation thermique et d’isolation, on pense le plus souvent à protéger son logement du froid de l’hiver. Cependant, il est aussi très important de le protéger de la chaleur, notamment dans les régions qui ont des températures et un taux d’ensoleillement élevés pendant l’été. 

Le déphasage thermique représente le temps que la chaleur met pour traverser les matériaux de construction, au niveau de leurs couches d’isolant. Il représente donc la capacité des matériaux isolants à retenir la pénétration de la chaleur dans un logement, ou plus simplement la traversée de la chaleur de l’extérieur jusqu’à la face interne des panneaux isolants. Il joue donc un rôle essentiel dans le confort thermique de votre logement pendant l’été, au moment de fortes chaleurs.

Pourquoi est-ce un élément important ?

Plus l’isolant présente un déphasage thermique élevé, plus longtemps ils seront en mesure de retenir la chaleur de pénétrer le logement.

En effet, selon le matériau et le type d’isolant utilisés, le déphasage peut plus ou moins durer pendant plusieurs heures. Certains isolants peuvent protéger de la chaleur jusqu’à 12h. En revanche, si la maison possède des isolants minces ou qui ne sont pas adaptés aux matériaux extérieurs, la chaleur va pénétrer beaucoup plus vite. 

Cela permet de faire des économies d’énergie, puisqu’avec un bon déphasage thermique, vous n’avez pas ni intérêt ni besoin d’installer une climatisation

Quelle différence avec l’inertie ?

Attention à ne pas confondre déphasage thermique et inertie ! L’inertie sert à capter et retenir la chaleur à l’intérieur d’un bâtiment, empêchant ainsi la fuite du chauffage vers l’extérieur. 

Pour un bâtiment à la l’efficacité énergétique optimale, il est important de faire attention à la fois au déphasage et à l’inertie. Un bon déphasage thermique signifie de bonnes performances thermiques en été, tandis qu’une bonne inertie permet l’optimisation du confort thermique d’un logement en hiver. Ces deux notions sont complémentaires.

Comment se renseigner sur les propriétés d’un isolant ?

À trouver sur l’étiquette descriptive du matériau isolant, le déphasage s’exprime en heures. Chaque isolant possède un déphasage thermique qui lui est propre, et qui dépend de :

  • Son épaisseur ;
  • Sa densité ;
  • Sa chaleur spécifique, à savoir sa capacité à emmagasiner la chaleur par rapport à son poids ;
  • Sa conductivité thermique, à savoir sa capacité à transmettre la chaleur par conduction interne.
Bon à savoir

Pour choisir le bon isolant, on va donc faire attention à la région, mais aussi à la configuration et l’exposition du logement, notamment en ce qui concerne les surfaces exposées vers le sud. C’est à cet endroit que l’ensoleillement est le plus important

Quel est le déphasage thermique de chaque isolant ?

Il existe de nombreux isolants différents, présentant leurs propres caractéristiques d’isolation thermique et phonique. On distingue trois familles d’isolants : 

  • Biosourcés ou écologiques ; 
  • Minéraux ;
  • Synthétiques.

Voyons les propriétés de chacun. 

Les isolants biosourcés

Les isolants écologiques sont fabriqués à partir de matériaux naturels. Ils présentent souvent de belles propriétés de déphasage thermique. Toutefois, ils sont aussi plus chers au m² qu’un isolant synthétique ou minéral. Cette information est à garder en tête au moment de budgétiser vos travaux d’isolation 

Déphasage thermique et prix des isolants naturels

Isolant

Temps de déphasage thermique

Prix au m2

Laine de mouton

5 heures

20 €/m² à 60 €/m²

Plumes de canard

5 heures

15 €/m² à 20 €/m²

Lin

6 heures

15 €/m² à 30 €/m²

Laine de bois en vrac

7 heures

20 €/m² à 50 €/m²

Laine de chanvre

7 heures

10 €/m² à 30 €/m²

Ouate de cellulose

10 heures

15 €/m² à 20 €/m²

Liège

13 heures

10 €/m² à 30 €/m²

Panneaux de bois 

15 heures

20 €/m² à 50 €/m²

Les isolants minéraux 

Les isolants minéraux sont issus du recyclage du verre ou de la roche volcanique, le basalte, porté à incandescence. Ils présentent un déphasage thermique moyen mais ont l’avantage d’être peu chers. 

Déphasage thermique et prix des isolants minéraux

Isolant 

Temps de déphasage thermique

Prix au m2

Laine de verre

4 heures

3 €/m² à 10 €/m²

Laine de roche

6 heures

3,5 €/m² à 30 €/m²

Les isolants synthétiques 

Les isolants synthétiques sont issus de la pétrochimie. Il s’agit de matières plastiques. Ils sont bon marché mais disposent d’un déphasage thermique moyen.  

Déphasage thermique et prix des isolants synthétiques

Isolant 

Temps de déphasage thermique

Prix au m2

Polystyrène expansé

4 heures

10 €/m² à 15 €/m²

Polystyrène extrudé

6 heures

15 €/m² à 20 €/m²

Polyuréthane

6 heures

15 €/m² à 25 €/m²

Bon à savoir 

Pour des travaux d’isolation de qualité, mais aussi pour être éligible aux aides à la rénovation énergétique d’un logement, il faudra faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). 

Sommaire