Consommation d’un climatiseur : combien ça coûte?

Lorsque la chaleur arrive, de nombreux foyers s’équipent d’un climatiseur afin de rafraîchir l’air dans leur logement. Si le prix d’achat des systèmes de climatisation diminue progressivement, notamment grâce à la démocratisation de ce type d’équipement dans les logements, il est important de prendre en compte le coût de la consommation du climatiseur pour déterminer ce qu’il coûte réellement.

Comment calculer la consommation d’une climatisation ?

Pour calculer le montant de la consommation d’un climatiseur c’est très simple : il suffit de multiplier la consommation effective de l’appareil par le prix du kWh d’électricité que vous payez auprès de votre fournisseur d’électricité.

S’il est vrai que la consommation indiquée sur la notice de l’appareil est indicative, elle vous donne malgré donne une idée assez fiable de la consommation réelle de votre climatiseur.

Ainsi, pour calculer le montant de la consommation de votre système de climatisation, il vous suffit de réaliser le calcul ci-dessous : 

  • Nombre d’heures d’utilisation x Nombre de jours d’utilisation x Puissance de l’appareil en watts / 1000 (1000 W = 1 kW) x prix du kWh d’électricité.

Par exemple, si votre climatiseur a une puissance de 2500 W et que vous l’utilisez 3 heures par jour pendant 4 mois, vous pouvez déterminer sa consommation en kWh grâce au calcul suivant : 

  • 3 x (4 x 30) x 2500 / 1000, soit 900 kWh par an. Il vous suffit ensuite de multiplier 900 par le prix du kWh d’électricité et vous obtiendrez le montant total de la consommation annuelle de votre climatiseur en euros.

Par exemple, si vous payez le kWh d’électricité 0,1582 €, la consommation de votre système de climatisation vous coûte : 900 x 0,1582 = 142,38 € par an.

Quel est l’impact de la clim sur la facture d’électricité ?

Avant de choisir sa climatisation, il est important d’avoir conscience qu’il s’agit d’un appareil relativement énergivore et dont la consommation varie selon les modèles.

Selon l’ADEME (l'Agence de la transition écologique), la consommation moyenne d’un climatiseur split s’élève à 45 € (pour 12 heures d’utilisation pendant 2 semaines), tandis que la consommation d’un climatiseur mobile monobloc coûte environ 30 €. À titre de comparaison, la consommation d’un ventilateur pour la même utilisation s’élève quant à elle à 1 €.

Il est également très important de tenir compte de l’étiquette énergie de l’appareil. En effet, les climatiseurs les plus performants sur l’aspect énergétique, et donc ceux qui consomment le moins d’énergie à efficacité équivalente, sont ceux de la classe A+++.

L’étiquette énergie est un outil fiable pour évaluer la consommation d’un système de climatisation, vous pouvez ainsi retrouver sur celle-ci un ensemble d’informations pertinentes pouvant vous renseigner sur les performances énergétiques de l’équipement, et notamment : 

  • La classe énergétique : A+++ est la note la plus performante (D la plus faible) et indique que l’appareil offre un bon rendement utilisation/consommation ;
  • La puissance frigorifique du climatiseur, exprimée en kW ;
  • La consommation estimée de l’appareil, exprimée en kWh/an.

__

image description

Consommation selon les différents types de climatiseurs

Pour avoir une idée de ce que coûte un climatiseur en fonction des différents modèles disponibles sur le marché, prenez les exemples ci-dessous. Pour réaliser les calculs, nous nous sommes basés sur une utilisation de l’équipement 5 heures par jour durant 3 mois, avec le tarif bleu d’EDF en option Base (pour une puissance souscrite de 6 kVA) au 1er juin 2021.

Climatiseur monobloc mobile

Climatiseur monobloc mural

Climatiseur split réversible

Puissance frigorique

2600 W

2040 W

5000 W

Consommation électrique

1170 kWh/an

918 kWh/an

2250 kWh/an

Coût de la consommation

185€/an

145 €/an

356 €/an

__

Bon à savoir

Vous êtes équipé d’un climatiseur et vous souhaitez réduire le montant de votre facture d’électricité ? Chez Alpiq, profitez d’une remise de 10 % sur le prix HT du kWh d’électricité. N’hésitez plus et rejoignez-nous !

Les différents types de clim

Pour trouver le meilleur système de climatisation, celui qui vous permettra de baisser la température dans votre logement à moindre coût, vous devez choisir le modèle le mieux adapté à votre situation parmi ceux disponibles sur le marché : 

  • Climatisation murale : fixée au mur, en hauteur ;
  • Climatiseur console, posé au sol (à l’instar d’un radiateur) ;
  • Climatiseur gainable, installé sous des combles ou un faux plafond ;
  • Climatisation réversible : rafraîchit l’été et fait office de chauffage l’hiver.

La plupart des ces modèles sont disponibles soit : 

  • En version monobloc : tout le système de climatisation est intégré en une seule et unique unité ;
  • En version split : l’équipement se compose d’une unité extérieure qui évacue l’air chaud vers l’extérieur et d’une unité intérieure qui diffuse l’air frais à l’intérieur.

Pour limiter la consommation de votre système de climatisation, renseignez-vous rigoureusement sur les spécificités de chaque modèle afin de trouver celui qui sera le mieux adapté à vos besoins.

Par exemple :

  • Un climatiseur fixe split s’adapte particulièrement à un salon de moins de 35 m2 ;
  • Une climatisation gainable est idéale pour rafraîchir plusieurs pièces, dont la surface est supérieure à 100 m2 ;
  • Un climatiseur mural peut être placé en hauteur dans une pièce où l’encombrement doit être limité, etc.

Sommaire