Qui a le droit au chèque énergie ?

Le chèque énergie est une prime dédiée au paiement des dépenses en énergie. Il est accordé sous certaines conditions et son utilisation est réglementée. Qui peut bénéficier du chèque énergie et quelles sont les conditions d’éligibilité pour en bénéficier ? Alpiq répond à toutes vos interrogations.

À quoi sert le chèque énergie ?

Le chèque énergie est une prime dédiée aux ménages les plus modestes visant à les aider à payer l’intégralité ou une partie de leurs dépenses en énergie et notamment : 

  • Les factures de gaz et/ou d’électricité ainsi que l’achat de combustible (fioul domestique, bois, etc.) ;
  • Les charges d’énergie incluses dans la redevance, notamment si le particulier est logé dans un logement-foyer type Ehpad ou une unité de soins longue durée ;
  • Certains travaux de rénovation énergétique comme par exemple l’installation d’une chaudière à granulés, d’un chauffage solaire, d’une pompe à chaleur air/eau, d’un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) ou encore des travaux d’isolation des murs, de la toiture, d’un plancher bas, etc.

Le montant de la prime varie selon le niveau de revenus du ménage. Il est compris entre 48 € et 277 € TTC.

Bon à savoir

Pour pouvoir utiliser votre chèque énergie dans le cadre de travaux de rénovation énergétique, ces derniers doivent impérativement être réalisés par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE).

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Le chèque énergie est une aide nominative octroyée sous conditions de ressources. Vous n’avez aucune démarche spécifique à réaliser pour qu’il vous soit attribué. L’attribution se fait de manière automatique après calcul de vos revenus. Le montant du chèque énergie est calculé selon le revenu fiscal de référence (RFR) de votre foyer.

Pour être éligible au chèque énergie, le RFR du ménage par unité de consommation doit être inférieur à 10 800 €, sachant qu’une personne est égale à une unité, la 2ème personne du foyer représente 0,5 unité et chaque personne en plus correspond à 0,3 unité.

Vous pouvez à tout moment vérifier votre éligibilité au chèque énergie directement depuis le site chequeenergie.gouv.fr. Il vous suffit de renseigner votre numéro fiscal et de cliquer sur « Continuer ». Le simulateur vous indique en temps réel si votre ménage est éligible ou non au chèque énergie. 

Le saviez-vous ? 

Pour aider les ménages les plus modestes à faire face à la forte hausse du prix de l’énergie en 2021, le gouvernement a décidé d’octroyer un chèque énergie supplémentaire, d’un montant de 100 € à tous les ménages déjà éligibles au chèque énergie 2021. Au total, 5,8 millions de ménages modestes sont concernés.

Comment l’utiliser ?

Dans un premier temps, il est important de savoir qu’un chèque énergie n’est pas un chèque de banque, il ne peut pas s’encaisser auprès d’une banque. 

Pour le recevoir, vous n’avez aucune démarche à réaliser. L’administration fiscale se charge de déterminer la liste des personnes qui remplissent les conditions d’attribution et de leur adresser le chèque énergie.

Ensuite, vous disposez de plusieurs options pour l’utiliser.

Pour payer une facture de gaz ou d’électricité

Il vous suffit de vous rendre sur la page dédiée au paiement en ligne directement sur le site chequeenergie.gouv.fr et de renseigner le numéro de votre chèque énergie. 

Vous pouvez également envoyer votre chèque énergie directement à votre fournisseur par courrier postal pour que celui-ci déduise le montant du chèque de votre prochaine facture. 

Sachez que vous avez la possibilité de demander à ce que votre chèque énergie soit automatiquement déduit de votre facture d’énergie pour les années à venir. C’est ce qu’on appelle la « pré-affectation ». Pour cela, vous pouvez soit contacter l’assistance chèque énergie par e-mail ou par téléphone au 08 05 20 48 05 (service & appel gratuits), soit directement en ligne sur le site de chequeenergie.gouv.fr en remplissant le formulaire de pré-affectation

Bon à savoir

Vous voulez réduire le montant de vos factures d’énergie ? Pensez à souscrire une offre d’électricité moins chère. Chez Alpiq par exemple, profitez d’une remise de 4 % sur le prix HT du kWh par rapport au tarif bleu d’EDF.

Pour acheter du combustible

Si vous souhaitez utiliser votre chèque énergie pour payer votre fioul domestique, votre GPL ou votre bois, il vous suffit de remettre ce dernier à votre fournisseur. 

Pour payer vos charges d’énergie incluses dans votre redevance

Si vous résidez dans un logement-foyer et que vous souhaitez utiliser votre chèque énergie pour payer les charges d’énergie de votre redevance, il vous suffit de remettre votre chèque au gestionnaire de l’établissement. 

Bon à savoir

Votre chèque énergie est valable uniquement jusqu’au 31 mars de l’année suivant sa date d’émission.

Pour payer des travaux de rénovation énergétique

Si vous faites réaliser des travaux de rénovation énergétique par un artisan RGE, plusieurs cas peuvent se présenter pour payer vos travaux :

  • Si les travaux sont facturés avant la date de fin de validité du chèque-énergie, il vous suffit de remettre votre chèque au professionnel ayant réalisé les travaux, celui-ci déduira le montant de votre aide directement du montant total de la facture ;
  • Si vous préférez financer des travaux prévus après la date d’expiration de votre chèque énergie, vous pouvez alors transformer votre chèque énergie en chèque travaux d’un montant de la même valeur. Celui-ci sera valable pendant 2 ans mais ne sera utilisable que pour le paiement de travaux d’économies d’énergie (cela signifie que vous ne pourrez plus payer une facture de gaz ou d’électricité avec cette somme).

Pour convertir votre chèque énergie en chèque travaux, contactez l’assistance chèque énergie par e-mail ou par téléphone au 08 05 20 48 05.

Sommaire