Quelle est la température idéale selon les pièces de votre maison ?

Bien gérer la température dans votre logement est essentiel : non seulement pour votre confort mais aussi pour mieux maîtriser votre budget énergie. Quelle est la température recommandée pour chaque pièce de votre maison ou de votre appartement ? Alpiq vous éclaire sur le sujet.

Température dans un logement : que dit la loi ?

Légalement, la température d’un logement doit être comprise entre 18 et 19°C

En effet, selon l’article R*111-6 du code de la construction et de l'habitation :

« Les équipements et caractéristiques des bâtiments d'habitation doivent permettre de maintenir au-dessus de 18°C la température intérieure résultante au centre des pièces. »

L’article R241-26 du code de l’énergie stipule quant à lui que : 

« Dans les locaux à usage d'habitation […], les limites supérieures de température de chauffage sont […] fixées en moyenne à 19°C pour l'ensemble des pièces d'un logement. »

Cela signifie que si vous êtes locataire de votre logement par exemple, vous ne pouvez pas exiger de votre propriétaire le financement d’un chauffage d’appoint si la température de votre logement atteint au minimum 18°C. (Il en est de même si vous vivez en copropriété).

image description

19 à 21°C dans les pièces à vivre

Au-delà des seuils réglementaires, l’ADEME (Agence de la transition écologique) préconise d’adapter les températures de votre logement en fonction de vos habitudes et des pièces dans lesquelles vous vous trouvez.

Dans une pièce à vivre par exemple, comme une cuisine, un salon, une salle à manger ou encore un bureau, l’ADEME estime la température idéale entre 19 et 21°C. Il faut savoir que le ressenti de température varie selon ce que vous faites dans la pièce concernée : si vous êtes en train de cuisiner par exemple, une température de 19°C est suffisante. En revanche, vous risquez d’avoir un peu froid si vous travaillez de chez vous dans votre bureau toute la journée. Dans ce cas, n’hésitez pas à augmenter la température de la pièce d’un ou deux degrés.

Le saviez-vous ? 

Réduire la température de votre logement d’1°C peut vous permettre de baisser votre consommation d’énergie de 7 % ! Et pour faire encore plus d’économies, souscrivez une offre d’électricité moins cher. Chez Alpiq par exemple, vous bénéficiez d’une remise de 10 % sur le prix HT du kWh par rapport aux tarifs réglementés de vente. 

22°C pour la salle de bain

Comme toutes les pièces de votre appartement ou de votre maison, l’idéal est de chauffer votre salle de bains en fonction de votre présence ou non dans la pièce. Ainsi, lorsque vous ne l’utilisez pas, baissez la température de la pièce à 17°C. En revanche, lorsque vous prenez votre douche, augmentez la température jusqu’à 22°C pour davantage de confort. 

17°C dans les chambres à coucher

La température de votre chambre à coucher à un impact direct sur votre sommeil : trop élevée ou trop basse, votre confort s’en ressentira immédiatement. L’ADEME recommande ainsi de chauffer votre chambre à 17°C. Cette température, associée à une bonne couette, est idéale pour bénéficier d’un sommeil sain et réparateur.

Bon à savoir

Dans la chambre de bébé, la température doit être plus élevée que pour vous. Chauffez la pièce plutôt entre 18 et 20°C pour offrir plus de confort à votre nouveau-né.

Sommaire