Tout savoir sur la consommation de votre frigo

Votre frigo représente une part importante de votre consommation d’électricité. Il en existe plusieurs modèles, plus ou moins énergivores. Comment faire le tri parmi l’offre proposée et parvenir à réduire le montant de sa facture d’électricité ? Alpiq vous explique tout.

Quels sont les différents types de réfrigérateurs ?

Les réfrigérateurs existent sous différents formats : 

  • Le frigo combiné : c’est le modèle le plus vendu en France. Il est composé d’une partie réfrigérateur et d’une partie congélateur séparée. Chacun des deux compartiments ayant sa propre porte ;
  • Le frigo simple ou une porte : c’est le modèle le plus classique. Il ne dispose que d’un espace dédié à la réfrigération et pas à la congélation. Parfois, il peut contenir un compartiment « freezer » ; 
  • Le frigo américain : un modèle bien plus volumineux en largeur car il est équipé de deux portes côte-à-côte : la première pour la partie congélation, la seconde pour la partie réfrigération ;
  • Le frigo « mini bar » : il s’agit du plus petit modèle existant. Ce modèle est surtout destiné aux petites cuisines et contient parfois un petit compartiment congélation. 

Quelle est la consommation électrique d’un frigo ?

La consommation d’un réfrigérateur varie selon différents critères et notamment le type d’appareil ainsi que sa classe énergétique. 

L’ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) estime que : 

  • Un réfrigérateur simple (une porte) consomme en moyenne 200 kWh/an ; 
  • Un congélateur indépendant quant à lui consomme en moyenne 350 kWh/an ;
  • Un combiné réfrigérateur + congélateur consomme en moyenne 400 kWh/an.

Le frigo est l’appareil le plus énergivore de votre cuisine. À titre de comparaison un micro-ondes consomme en moyenne 50 kWh/an et un four un peu plus de 100 kWh/an.

Pour estimer le coût d’utilisation de votre frigo c’est très simple, il vous suffit de multiplier le nombre de kWh consommé par votre appareil sur une année par le prix du kWh unitaire d’électricité. (Ce chiffre est disponible sur votre facture d’électricité et peut varier selon l’abonnement que vous avez souscrit). 

Concernant la classe énergétique, les réfrigérateurs, les congélateurs et les appareils de froid combinés les plus efficaces sont ceux qui disposent d’une étiquette énergie A+++. Ils consomment en moyenne 70 % d’électricité en moins que les appareils classés A+ comportant les mêmes options.

Le saviez-vous ?

L’étiquette énergie européenne vous aide à identifier les appareils électriques les moins énergivores. Sauf qu’avec l’évolution des technologies, de nouvelles classes sont apparues au fil du temps « A+ », « A++ » ou encore « A+++ », rendant l’étiquette de moins en moins lisible pour les consommateurs. C’est pour cela qu’à partir du 1er mars 2021, une nouvelle étiquette énergie classera les appareils électriques (comme les frigos par exemple) selon une nouvelle échelle de A à G, A représentant la note de l’appareil le plus performant disponible sur le marché. 

Comment réduire la consommation de son frigo ?

Si vous souhaitez réduire la consommation électrique de votre réfrigérateur, c’est possible. 

Voici quelques conseils pour y parvenir : 

  • Adaptez la taille de votre frigo selon vos besoins : dans le cadre d’une utilisation « standard », la taille recommandée d’un réfrigérateur pour 2 à 3 personnes est de 150 à 250 litres. Pour plus de 4 personnes elle s’élève plutôt à 350 à 500 litres ;
  • Choisir un réfrigérateur avec la bonne classe climatique : le modèle dont vous disposez doit être adapté à la température de la pièce dans laquelle vous le placez pour pouvoir fonctionner normalement. Par exemple la classe « T » pour « Tempéré » permet à votre réfrigérateur de fonctionner de manière optimale lorsque la température de la pièce est comprise entre +16° et +32°C ;
  • Ne positionnez pas votre équipement près d’une source de chaleur (à côté d’un four ou d’un radiateur par exemple) au risque qu’il surconsomme de l’énergie ;
  • Assurez-vous qu’il y ait suffisamment d’espace autour de votre frigo : au moins 10 cm derrière et au-dessus ;
  • Réglez la température de votre appareil correctement : entre +4° et +5°C pour le réfrigérateur, -18°C pour le congélateur ; 
  • Évitez d’ouvrir les portes trop souvent et trop longtemps pour conserver le froid au maximum ; 
  • Nettoyez et dégivrez votre réfrigérateur et/ou congélateur régulièrement pour qu’il garde ses performances énergétiques.
Bon à savoir

Pour réduire le montant de votre facture d’électricité, pensez également à changer de fournisseur et optez pour une offre d’électricité moins chère. Chez Alpiq par exemple, le prix du kWh d’électricité HT est 10 % moins cher que le tarif bleu d’EDF, alors pourquoi s’en priver ? 

Sommaire