Efficacité énergétique d'un bâtiment : tout ce qu’il faut savoir

Améliorer l’efficacité énergétique de votre logement est l’une des solutions pour réduire votre consommation et réaliser des économies sur votre budget énergies. Mais qu’est-ce que l’efficacité énergétique exactement ? Comment la calculer et comment l’améliorer dans votre maison ou votre appartement ? Alpiq répond à toutes vos questions.

Définition de l'efficacité énergétique

L’efficacité énergétique correspond au rapport entre l’énergie utilisée et l’énergie totale consommée par les bâtiments. Elle est mesurée à l’aide du Diagnostic Performance Énergétique (ou DPE). Celui-ci est exprimé via une étiquette énergie pour la consommation d’énergie primaire et une étiquette climat qui évalue la quantité de gaz à effet de serre émise. Les deux étiquettes disposent de 7 classes énergétiques différentes allant de la lettre A à la lettre G (A étant la note la plus élevée, G la plus mauvaise).

Quelle est l’importance de l’efficacité énergétique ?

Face aux enjeux climatiques, de nombreux acteurs se sont engagés dans la transition énergétique : gouvernements, professionnels du secteur, entreprises privées, etc. Les clients particuliers ont également leur rôle à jouer et peuvent participer à leur niveau en maîtrisant mieux leur consommation d’énergie. C’est l’objectif principal de l’efficacité énergétique : limiter les impacts néfastes de la consommation sur l’environnement en améliorant les façons de produire, de travailler, et même de consommer.

En France, la directive efficacité énergétique vise à atteindre des objectifs précis en matière d’écologie : 

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre ;
  • Diminuer les polluants atmosphériques ; 
  • Limiter l’utilisation de ressources non renouvelables ;
  • Stimuler l’économie et réduire la dépendance énergétique ; 
  • Permettre aux ménages de réduire leur consommation d’énergie et donc leurs factures de gaz et d’électricité.
Le saviez-vous ? 

Une directive européenne définit un cadre commun des mesures visant à promouvoir l’efficacité énergétique au sein de l’Union européenne. Elle fixe l’objectif d’efficacité énergétique de l’UE à au moins 32,5 % d’ici 2030.

Comment calculer l’efficacité énergétique ?

L’efficacité énergétique peut se calculer en déterminant le rendement énergétique. Concrètement, le rendement énergétique correspond à la capacité d’un équipement à fournir de l’énergie. Il s’exprime en pourcentage. 

Pour calculer le rendement énergétique d’un bâtiment, il faut calculer l’énergie consommée par l’ensemble des équipements de chauffage, d’eau sanitaire, d’électroménager… présents dans le logement. Il s’agit concrètement de l’énergie qui est apportée chez vous via le réseau public.

Il faut également déterminer l’énergie utile, c’est-à-dire l’énergie qui a réellement été exploitée (et donc « rendue ») par les équipements électriques du logement comme le froid produit par un congélateur par exemple, la lumière émise par une ampoule ou encore la chaleur dégagée par un radiateur, etc.

Ensuite, il suffit de diviser l’énergie utile par l’énergie consommée. Le rapport entre les deux exprime le rendement énergétique et correspond à l’efficacité énergétique du logement.

Comment améliorer l’efficacité énergétique de son logement ?

Améliorer l’efficacité énergétique de votre logement est un levier essentiel pour vous permettre de réduire le montant de vos factures d’énergie. Pour y parvenir, vous disposez de plusieurs options : 

  • Entamez des travaux de rénovation et optez pour une bonne isolation thermique (intérieur, extérieur, fenêtres) afin d’éviter au maximum les pertes d’énergie ;
  • Installez des équipements plus performants (pour votre éclairage par exemple, soyez vigilant à bien choisir vos ampoules) : si certains de vos équipements électriques sont vétustes, remplacez-les ;
  • Choisissez des systèmes de ventilation plus efficaces : une VMC double flux par exemple vous offre un meilleur confort et des pertes d’énergie réduites par rapport à un système de ventilation classique ;
  • Sélectionnez bien votre système de chauffage. Le chauffage représente une part importante du budget d’un ménage. Il est donc essentiel de bien choisir votre mode de chauffage selon vos besoins : pompe à chaleur, chaudière à condensation, chauffage électrique économique, etc. 
Bon à savoir

Le gouvernement a lancé une prime « Coup de pouce Thermostat avec régulation performante » visant à inciter les consommateurs à réguler l’utilisation de leur chauffage individuel. L’objectif est principalement de diminuer leur consommation électrique et de réduire le montant de leur facture d’électricité.

Sommaire